Bien choisir un canapé

canapé

Pour bien choisir son canapé, il faut un minimum d’informations utiles et se poser les bonnes questions. Afin de vous aider dans le choix de votre futur canapé nous vous avons préparé un petit récapitulatif des différentes questions que vous devez vous poser et quelques conseils et informations pratiques.

Quels sont vos besoins ?

Premier critère : la taille

  • De quelle place disposez-vous dans votre salon ? Réfléchissez bien à l'endroit qui va recevoir votre futur canapé et n’hésitez pas à prendre les mesures de votre salon.
  • Combien de places assises souhaitez-vous avoir : deux, trois… ou six ?
  • Souhaitez-vous un canapé d'angle ou un canapé droit ?

Second critère : l’utilisation au quotidien

  • Aurez-vous besoin d'un couchage supplémentaire ? Si oui, il vous faut un canapé convertible que vous pourrez transformer en lit.
  • Avez-vous des enfants ou des animaux ? Si tel est le cas, ayez bien à l’esprit que votre canapé s'usera plus vite. Il est judicieux dans ce cas de privilégier un modèle avec des matériaux résistants.

Dernier critère : le prix et la qualité

Définissez bien le budget que vous êtes prêts à investir pour votre canapé, et mettez-le en rapport avec la qualité et la durée de vie que vous souhaitez. Ayez bien à l’esprit que pour de nombreux modèles, on ne peut guère espérer descendre en dessous de 1 500 euros, voire davantage. Ayez également à l’esprit qu'une bonne affaire n'en est pas forcément une, si votre canapé, au bout de cinq ans après, est bon pour la benne.

Quel revêtement vous convient le mieux ?

Question récurrente, quel revêtement choisir ? Cuir ou tissu ? Il faut savoir que chaque revêtement a ses avantages et ses inconvénients et que votre choix est autant guidé par l’esthétique que le coté pratique. Pour l'esthétique, comme il est de coutume de dire, tous les goûts sont dans la nature; pour l’aspect pratique, voici ce qu'il faut retenir.

Le cuir

Le cuir, s’il est bien traité et soigné, est la matière qui vieillit le mieux. Il a de nombreux avantages : il ne laisse pas pénétrer la poussière ou les poils d'animaux, il ne donne pas d'allergie car il est inattaquable par les acariens. Sa constitution très compacte, élastique et solide le rend résistant au déchirement. Comme le cuir respire, il s'adapte à la température du milieu et du corps humain. Enfin autre avantages, par rapport aux tissus, le cuir empêche que la fumée de cigarette ou des odeurs de repas par exemple ne s’imprègne. Ses inconvénients sont son prix et sa fragilité à certaines agressions comme les griffes. Enfin, en termes d’entretien, n'oubliez pas de le nourrir régulièrement. Il existe différents types de cuir :

  • Le cuir pleine fleur Aniline : C'est le cuir par excellence. Il a conservé la totalité de sa fleur c’est a dire la surface d'origine, avec son grain naturel et ses pores apparents et traité avec un film transparent. Il est le cuir privilégié des puristes mais est aussi le plus fragile.
  • Le cuir pleine fleur pigmenté : C’est un cuir qui a également conservé la totalité de sa fleur mais qui a reçu en surface, en plus d'une teinture dans la masse, un apprêt coloré qui unifie l'aspect, masque les défauts légers et protège. Il reste cependant fragile.
  • Le cuir fleur corrigée ou rectifiée : C’est le cuir privilégié pour un usage fréquent. Il est résistant et facile d’entretien. Sa fleur est poncée pour homogénéiser la surface du cuir et faire disparaître ses défauts. Une protection pigmentée est appliquée, pour protéger et unifier la teinte du cuir.
  • La croûte de cuir : Il s'agit de la partie intérieure du derme provenant de la couche coté chair de la peau, sur laquelle est appliquée une protection pigmentée très épaisse. La croûte de cuir n'a pas le droit à l'appellation cuir. Une croûte de cuir n'a pas non plus la résistance et les propriétés d'un cuir.

Le coton

Il a l'avantage de ne pas être cher et de ne pas attirer la poussière. Attention cependant, un traitement anti tache est fortement conseillé pour éviter les catastrophes.

Les tissus synthétiques

Ils sont plus résistants et se tachent moins facilement. Certains modèles se caractérisent par leur douceur comme ceux possédant un toucher "peau de pêche" comme l'alcantara.

L'assise

La mousse de l'assise est l’élément principal de la longévité et du confort de votre canapé. De la mousse polyether à la mousse haute résilience en passant par l’assise Plumtex, il existe divers possibilités.

  • La mousse polyether est une mousse d’entrée de gamme offrant un confort standard
  • La mousse polyuréthane Haute Résilience (HR) est une mousse qui conserve sa forme initiale malgré des usages répétés
  • Les assises en Plumtex, qui associent la mousse Bultex à une poche de coton remplie d'un mélange de plumes et de flocons de mousse

Quelque soit la mousse, opter pour la fermeté. En effet si la mousse est trop moelleuse le revêtement qui englobe la mousse (cuir ou microfibre) finira par se plisser.

Vous l'avez compris le choix d'un canapé n'est pas chose aisée. Prenez le temps de répondre aux différentes questions que nous avons listées ci-dessus avant de faire votre choix et étudiez les différents modèles disponibles. Un site internet comme Le Mobilier, un guide d'achat spécialisé, vous permettra d'explorer les différents modèles de canapés disponibles. Le site propose une large gamme de canapés pour tous les budgets et vous permet de filtrer le catalogue en fonction de nombreux critères comme le nombre de places, la forme, la matière, la couleur .... Il pourra vous être d'une aide précieuse. En tout cas nous espérons que notre guide sur comment choisir votre canapé vous sera utile et vous permettra de faire le bon choix. N'hésitez pas à nous faire un retour. Pour compléter notre guide vous pouvez également lire le dossier de Que Chosir sur comment bien choisir un canapé en cuir.