Bien choisir son parquet

exemple de parquet en bois stratifié

Les sols en bois ont la cote. Ils s’adaptent à tous les budgets et à toutes les contraintes d’installation. Du parquet en chêne au contrecollé, de nombreuses solutions s’offrent à vous. Voici quelques conseils pour bien choisir votre parquet.

Les parquets en bois massif sont une valeur sûre. Constitués de lames d’une seule et même essence (chêne, châtaignier, bouleau, érable, hêtre …), ils sont beaux et inusables. L’inconvénient est que le parquet en bois massif demande à être traité régulièrement et poncé. La pose demande de la précision et du savoir-faire.

Les parquets en stratifiés se composent de trois couches de matériaux. Seul le parement décoratif est en bois massif. Dessous un aggloméré ou un contreplaqué donne sa rigidité au parquet, le contre-parement assurant la stabilité de l’ensemble. Ils sont disponibles dans toutes les essences et ont la même allure que les parquets en bois massif. Leur pose est relativement facile mais ils sont moins nobles et surtout moins durables que ceux en bois massifs.

Huilé, le parquet prend un aspect mat ou satiné, naturel ou coloré … En pénétrant dans les fibres du bois, l’huile agit comme un imperméabilisant. Verni ou vitrifié, le parquet est protégé pendant plusieurs années en seulement deux ou trois couches. Le rendu peut être brillant, satiné ou mat. Vous pouvez trouver des huiles adaptées et des vernis facilement dans tous les magasins de bricolage comme Leroy Merlin ou Castorama par exemple.